Interview du coach Barbier

17 juillet 2016 - 12:56

Petite nouveauté cette année, avec la mise en place d'interviews. Retrouvez la totalité de l'interview du coach de l'équipe première, Manu Barbier, qui répond avec toute franchise à nos questions. On vous laisse découvrir l'interview.

 

- Pour commencer, présente toi en quelques mots :

Je suis né dans le nord, à Dunkerque, où j’ai commencé mon parcours. J’ai d’abord été en 2ème division professionnel à Dunkerque, où je suis resté 5 ans, en tant que stagiaire et pro. Je suis ensuite partit à Montceau-les-Mines, toujours en 2ème division, pendant 1 an. J’ai ensuite rejoins Annecy, pour une durée de 3 ans ou j’étais ex-professionnel, en 3ème division. Après Annecy j’ai rejoins le Puy-en-Velay, pour suivre mon entraineur, en 2ème division pendant 2 ans, et pareil lorsqu’il est partit pour aller à Montceau-les-Mines, je l’ai suivi également. J’ai ensuite rejoint Divonne pour revenir dans la région, et ensuite le bassin Annécien où j’ai fait tous les petits clubs.

- Quelle aventure sportive et humaine t’a le plus marqué durant ta carrière de joueur / entraineur ?

En tant que joueur, la Coupe de France à 19 ans, on a joué les quarts de finale contre Nantes, on avait joué à la Beaujeoire ou on avait perdu 2-0 là-bas, et perdu 4-0 à la maison, à Dunkerque. Il y a des moments comme Nantes où on touche le top niveau et ou cela reste dans nos têtes, et il y a également des moments « plus petits », avec un niveau moins élevé, ou tu touches le top niveau aussi. Sentimentalement, moi j’aime ça, c’est plus que tout, le rapport humain c’est vraiment le top.

- Aujourd'hui que t'amène le fait d'entraîner ?

Quand j’étais joueur, j’avais juré de ne jamais vouloir entrainer, je ne pouvais pas encadrer certains entraineurs, je m’étais dit jamais président ni entraineur. Et puis un jour à cran j’étais joueurs, et les joueurs me disait « pourquoi tu fais pas entraineur ? », je me suis dit pourquoi pas, du coup j’ai passé mes diplômes et ça fait 24 ans que j’entraine. 

- Pourquoi avoir choisi Thônes ?

Pourquoi pas ? (Rire) Non, Serge avait appeler il y a 2 ans, je lui avait dit non j’arrête (après Seynod), j’en avait ras le bol, et au cours de l’année j’ai pris les U19 à Alby, il manquait du monde, le président est venu me voir et j’ai repris. On est monté et on s’est maintenu la deuxième partie de saison. Serge m’a rappelé et m’a dit en gros « oh tu te fou de ma gueule ? » (Rire), mais Alby était à côté de chez moi donc j’avais repris, et puis on en a reparlé et j’ai bien voulu reprendre l’équipe à Thônes.

- Qu'est ce qui est différent dans le fait d'entraîner à Thônes ?

C’est deux monde différents, c’est le jour et la nuit. C’est pas comparable. Par rapport à l’ambiance, par rapport aux joueurs, c’est malheureux parce que les banlieues d’Annecy devraient jouer plus haut. C’est surtout l’ambiance, le cadre hydilique, l’état d’esprit qui me plait.

- Comment juge tu t'as première année au club ?

9/10 !! J’arrive je trouve les bons joueurs, on monte on fait un bon parcours en CDF, il n’y a pas plus parfait, pour un entraineur c’est le top . On se rend compte que le travail a été fait en amont avec les jeunes. L’équipe sénior aussi avait bien été prise en main. Cette année il n’y avait pratiquement rien à redire car techniquement et tactiquement l’équipe a été bonne.

- Quel est l’objectif de l'année prochaine ?

Le maintien, je juge qu’une équipe qui monte joue le maintien et voit dans les 6 premiers mois comment ça se passe. Bien sur que j’aimerai bien monter, il y a les moyens mais on ne sait jamais comment la saison peut se dérouler. On ne sait jamais comment les joueurs vont réagir si les résultats changent.

- Quelle est l’équipe type des joueurs que tu as dirigés ?

Ah il faut que je me rappelle de tous les joueurs que j’ai dirigé ? Ha c’est trop dur… Et c’est difficile car mon flash du moment il est à Thônes car il y a des bons joueurs, et puis je me souviens des gars que j’ai dirigé mais je ne me souviens pas de tous leurs noms. Des fois j’en croise dans la rue et je me dis « putain je le connais, mais c’est qui ? » où des fois on me dit « Salut Manu ! » et vu que je ne me souviens plus du prénom je répond « Oh ! Salut, tu vas bien ? » (rire). Avec le nombre de joueurs et de dirigeants que j’ai connu, au final c’est trop dur de donner des noms car j’ai connu des tas de bons joueurs et ça fait trop pour faire une seule équipe.

- Ce que tu aimes/aimes pas dans le foot.

J’aime le beau jeu, comme tout le monde c’est sur, j’aime les mecs qui se donnent à fond. J’aime bien quand l’équipe joue bien, collectivement. J’ai horreur de la violence, la violence dans le foot c’est à bannir, ça me trou le cul. J’aime pas non plus les joueurs trop individuels, je préfère que tout le monde participe, le collectif est plus important que tout le reste.

- Quel est ton meilleur souvenir footballistique ?

La finale de la coupe du monde 98, Oh putain c’était le top gun je courait avec mon drapeau tout seul, nom de d’jeu !!! Tout seul comme un fou, c’est un jour inoubliable, tu te rend compte, on a gagné une coupe du monde, en tant que Français c’est le top !!! J’avais 38 ans putain… (rire)

- Ton joueur préféré ?

C’était Yohan Cruyff. Pour tout, il était élégant, bon joueur, bonne frappe, techniquement c’était fort, intelligent, il jouait avec simplicité, il avait tout, franchement il aurait mérité de gagner une coupe du monde.

- Une qualité et un défaut qui te caractérise ?

Défaut, je suis peut-être un peu tétu, ma femme me le dit souvent.

Qualité, je suis modeste, j’aime pas trop parler de mes qualités, je n’aime pas trop parler de mes qualités, je suis plutôt réservé de ce côté là.

- Des hobbies dans la vie autre que le foot ?

Ouais….. mon Fauteuil (Rire). Mon fauteuil et ma télé (Rire). Maintenant c’est ça, d’ailleurs ça gueule à la maison depuis que j’ai pris une grande télé, pour qu’on voit bien les matchs.

- Quelle est ton idole ? Et pourquoi ?

Ganhdi, de part ce qu’il a fait, et le charisme qu’il avait !! Ces gens qui veulent changer le monde correctement, un peu comme Mandela, c’est un grand Monsieur.

- Plutôt bière ou Ricard ?

Oh bière, même pas la peine le Ricard, je me suis déchiré la gueule une fois au Ricard à Cran et depuis j’en bois plus !

- Quelle serait la soirée parfaite pour toi ?

Elle commence par l’apéro entre pote, un petit apéro, ensuite un match de foot, un bon match alléchant, bien comme il faut ! Après un deuxième apéro entre pote, et puis une bonne virée avec les femmes et les copains , et puis on rentre, on met un petit coup et on dort ! Ca c’est le top ! Ca c’est une soirée.

- Les vacances dont tu rêverais ?

J’adore l’Italie. J’aime bien les pays à côtés, les pays européens, j’aurais bien aimé l’époque de la Yougoslavie, y aller, mais sinon j’adore vraiment l’Italie. J’aime bien l’ambiance, la météo, les paysages, c’est super beau. Et ma femme est italienne, et puis les pâtes… Olala c’est du top gun !

- Un rêve que tu voudrais réaliser ?

J’en avais avant mais j’en ai plus. Aujourd’hui mon souhait est que mes filles réussissent dans la vie. Un rêve doit rester un rêve, sinon tu ne rêves plus.

- Quelle est tas plus grande fierté ?

Mes filles ! C’est des belles gamines et elles sont super gentille, ma plus grande fierté.

- Que ferais-tu si tu gagnais au loto ?

Si je gagne au loto, je fais tout pour les gamines, j’essaye de les mettre dans les meilleurs conditions possible et puis je me fait plaisir, tu t’achètes une belle bagnole. En ce moment je flash sur la Ford mustang. J’achète direct une Ford mustang. Je sais pas combien elle coute car je vais pas l’acheter vu que j’ai pas gagner au loto hein.. (rire).

 

Merci au coach Barbier de s'être prête au jeu.

 

 

 

 

 

Commentaires

2-0
Senior 1 / LA BALME SILL 20 jours
Senior 1 / LA BALME SILL : résumé du match 20 jours
Boutique 21 jours
Ca coince toujours pour les seniors 2 mois
Senior 1 : nouveau joueur 2 mois
0-0
LAC BLEU / Senior 1 2 mois
LAC BLEU / Senior 1 : résumé du match 2 mois
1-1
Senior 1 / CERNEX 2 mois
Senior 1 / CERNEX : résumé du match 2 mois
Lea Aulanier est devenu membre 2 mois
1-1
Senior 1 / ROCHOISE U.S. 3 mois
Senior 1 / ROCHOISE U.S. : résumé du match 3 mois
Halil Atar 3 mois
Michel Marchande et 10 autres 3 mois
U15 Féminines et 6 autres 3 mois

Aucun membre ne fête son anniversaire ce mois-ci.